Mon enfant est un génie

Mon enfant à une intelligence bien supérieure à celle de son âge, vous avez quoi à lui conseiller ?
Un test de QI pour remettre les illusions de sa mère en place ?
Il a quel âge ?
11 ans.

Il n’est pas avec vous pour que je vois avec lui ce qu’il aime ?
Non. Il a lu tout Harry Potter, Jules Vernes…
Le p’tit Spirou ? Game Over ? Naruto ?
Je peux vous montrer des séries traitant des mêmes thématiques, mais il faudrait qu’il vienne nous voir lui pour qu’on puisse l’orienter éventuellement sur d’autres choses. Par exemple, nous  venons de recevoir une série de bandes dessinées qui…
Non, non, je ne veux pas qu’il lise de bande dessinée, je veux qu’il lise des livres !
Les bandes dessinées, ce sont des livres.
Oui, enfin vous voyez ce que je veux dire !
Oui…
Hélas.

Cette série là devrait lui plaire.
(Piocher n’importe quel tome 1 d’une série qui comporte 6 volumes au minimum.)
Et dites lui de venir nous voir la prochaine fois.
Je suis sûre qu’il va adorer qu’on lui conseille Titeuf. Parce ce que ce gamin, comme tous ceux de son âge, doit être bien plus préoccupé par son zizi et sa voisine de classe que par le fait de satisfaire l’égo de sa mère.

Grand mère en section jeunesse

« Bonjour je suis la grand-mère… »
Je m’en doutais, la médecine fait des miracles mais pas à ce point.

« Bonjour Madame. »
« C’est où le spectacle aujourd’hui ? »
C’est là juste devant moi et c’est toi qui me fait le sketch.

« Il n’y a pas d’animation aujourd’hui, je vous propose de prendre le programme… »
« Les histoires y’en a pas ?
Non madame, même les otaries dans les cirques ont le droit a du répit.

« Non madame, les temps d’histoires pour les petits ont lieu 2 fois par semaine. »
« Bah on est venu pour rien alors ! »
C’est vrai qu’on abuse, Carrefour propose bien des animations tous les jours, c’est pas comme si ça sollicitait du temps, de la réflexion, de l’énergie et de l’organisation de raconter des histoires pendant 30 minutes, sur une thématique  différente à chaque fois, cohérente avec l’actualité, en proposant des livres toujours différents, des chansons, des comptines.

« Vous pouvez vous installez et regarder des livres. »
« Bah non, c’est bon des livres on en a chez nous ! »
Et bien ouvrez les un peu plus souvent alors, il parait que ça rend civilisé.

« Je vous laisse le programme. »

le club des 5

« Bonjour, vous avez le club des 5 ? »
Encore une qui veut traumatiser son gosse avec ce qu’elle lisait quand elle avait son âge, il y a 100 ans.
« Non cette série ne fait plus partie de nos collections. »
Martine et Fantômette non plus, je sais ça fout un coup de vieillir comme ça.

« Ah… Mais c’est dommage, c’est bien comme livres… »
Tout ce qui a un effet madeleine de Proust ne peut pas être considéré comme bien, parce que sinon les couches lavables aussi c’était bien.

« Nous avons d’autres titres à vous proposer. »
« Non merci, je vais aller à la Fnac lui acheter. »
Va plutôt en brocante, les personnages auraient entre 60 et 110 ans aujourd’hui, tu les trouveras entre un mange disques  poussiéreux et le cimetière.

« Au revoir Madame. »

Les instits et les poules

« Je cherche des livres sur les poules pour travailler avec ma classe. »
La poule à pâques, comme c’est original !

« Oui bien sûr, vous avez déjà fait des recherches de votre coté ? »
« Non. »
Oui je sais que  c’était bête de demander, mais c’est mon côté candide.

« Il vous les faudrait pour quand ? »
« Bah là. »
On est juste mercredi après midi, jour où la section est juste la plus fréquentée et ressemble plus à Bagdad le lendemain d’un bombardement, qu’à une bibliothèque. Et puis tu ne crois pas que tu pourrais avec tes copines instits,  trouver d’autres thèmes que la poule à pâques, la neige à noël, l’eau au printemps et la fourmi en été ?

« Ça va être compliqué d’autant plus que certaines de vos collègues doivent avoir choisi le même sujet et on déjà emprunté des documents, il ne doit pas nous en rester beaucoup. »
« Bah sur les œufs alors. »
Et dire qu’on vous confie l’éducation de nos enfants, et qu’on vous paye pour ça.

« Le thème a été largement exploité aussi, mais on va essayer de vous trouver des ouvrages, repassez en fin de semaine. »
« Demain c’est bon ? »
Non je n’ai toujours pas que ça à faire, moi. Je dois juste convaincre Ryan d’arrêter de vider toutes les étagères, rappeler à la maman de Quentin que je ne suis pas payée pour pallier sa carence d’éducation, vérifier que Cameron ne soit pas en train de chercher à s’acheter des armes sur internet, ranger les 3 chariots que mes collègues n’ont eu que le temps d’abandonner, trouver le tome 6 de One Piece pour Yanis et un livre sur la culture de la canne à sucre en Mésopotamie entre 1856 et 1902 pour l’exposé de Mélinda qui est en CE2, chercher le livre que le père de Milo est persuadé d’avoir rendu et qu’il est hors de question qu’il rembourse parce qu’il n’est pas responsable de mon incompétence, refaire les cartes de la famille de Domitille, 5 frères et sœurs, le tout avec seulement 2 bras et le sourire ! C’est un métier, que voulez-vous !

« En fin de semaine, ça nous laissera plus de temps pour étendre nos recherches et vous proposer une sélection variée. »
« A samedi alors. »
Et merci ça te gercerait les lèvres ?

PS : Elle ne passera pas chercher ses documents.